Bijoux ethniques : mode ou idéologie ?

Les bijoux ethniques, on en voit partout, et pour cause, ils sont tellement à la mode qu’on voit s’ouvrir chaque jour de nouvelles bijouteries revendant des produits qui viennent des quatre coins de la planète : fabriqués en Inde, au Népal, au Kenya... Comme tous les accessoires en vogue, le bijou ethnique semble ainsi être devenu un objet de consommation, ce qui compromet quelque part son essence première... Mais l’avantage est que cet engouement pour l’esprit ethnique a permis le développement de bijoux plus "urbains" que l’on peut porter sans réserve en soirée ou au travail. Alors : pour ou contre ?

L’ethnique à la dérive

L’ethnique n’est plus réservé aux cours de lycée ou aux festivals d’été : dernier petit protégé de la haute couture, il devient glamour avec une tendance certaine à la modernisation, subissant un "détournement" qui vise à l’adapter aux frasques et aux goûts de notre époque. En bref, l’ethnique est devenu chic, classe, in, fashion enfin comme il vous plaira de le qualifier. Petit tour d’horizon de ces bijoux pseudo ethniques qui en ont déjà séduit plus d’un, pour que les puristes au lieu de râler dans leur coin s’en fassent une juste opinion ...

Quelle différence ?

Tout d’abord il faut comprendre qu’ethnique, dans la mode quotidienne, renvoie aussi et surtout à des accessoires de simple "inspiration" ethnique. Pour le textile, il s’agit alors de simples motifs, dessins géométriques, aux couleurs souvent bigarrées qui font penser aux boubous africains et autres parures typiques. Normal que le look néo-hippie ait jeté son dévolu sur ces imitations qui, par leur côté original, sont devenues une manière comme une autre de s’affirmer dans la différence, et à moindre coût. De même pour le reste des accessoires ethniques, extrêmement swag cette année : pas besoin d’aller fouiller plus loin qu’à sa galerie commerciale habituelle pour trouver des T-shirts et des boucles d’oreilles à l’effigie des attrapes rêves indiens, par exemple, ou autres grigris divers et parfois variés,il faut le dire. (Exemple : http://www.jennyfer.com/fr/tidreami.html)

Polémique oui mais…

D’aucuns iraient jusqu’à parler d’arnaque, de contrefaçon, voire d’amputation du sens spirituel de ces objets, ce qui est peut-être un peu fort de café… Il s’agit d’un effet de mode comme un autre, ce n’est pas le premier et il y en aura d’autres, pas la peine d’en faire une montagne du domaine de l’Himalaya !

Côté bijoux, le concept a été repris, pour ne citer qu’elle, par Zandira qui propose une gamme de bijoux ethniques dits "pour nos tenues urbaines". Ces derniers ne sont plus en bois, cuir, coquillage ou autres composants naturels, mais en argent massif, et présentent un look original. Mais que les fachos de l’ethnique se calment : la marque ne se targue que d’avoir réinterprété, revisité ces bijoux traditionnels, et utilise quand même du bois d’ébène et de l’ivoire végétal pour certaines de ses créations. Du reste, l’adaptation est faite avec bon goût et, personnellement, je ne dirais pas non si l’on avait la bonne idée de m’en offrir un…

Écrit par Zoé le dans Autour des bijoux

Si vous avez aimé, faites le savoir !

Laisser un commentaire

Nom

Adresse de contact

Site web

Commentaire

Code de sécurité : k6vcmm76b2